Clear Chercher sur la carte Rechercher

Plus
d'options

Type de position

Expérience de travail

Nombre d'employés

Jours affichés

Photos

Status

Suivez-nous sur

C’est vendredi on s’amuse (encore) avec d’autres pires entretiens d’embauche

Espresso-Jobs |  14 juillet 2017

Employment+Interview

Pas facile le métier de recruteur quand certains des candidats rencontrés ont, demeurons polis, une intelligence très spécialisée.

Le site Recruiting Daily a demandé à ses habitués de leur envoyer les pires exemples d’entrevues d’embauche ratées et voici les morceaux choisis par Espresso Jobs.

Un emploi pour vous?

  • À la question « qu’est-ce que vous avez que les autres candidats n’ont pas » le postulant répond « la narcolepsie »
  • Cet autre candidat qui enlève son œil de verre en cours d’entrevue
  • Une personne bien intentionnée, mais visiblement affamée, qui arrive dans la salle de réunion avec un combo McDo, qui le déballe et le consomme en répondant aux questions
  • Une candidate qui arrive à l’entretien avec son enfant et qui change la couche du bambin sur la table de réunion, devant les deux responsables des RH
  • Cette autre qui explique que l’entrevue doit se dérouler en moins de dix minutes car ses deux enfants en bas âge sont dans sa voiture garée devant l’édifice à bureau
  • En fin d’entrevue le recruteur demande au candidat s’il a des questions au sujet de l’entreprise et ce dernier répond « quelle est votre politique au sujet des vols commis par des employés »
  • Un candidat qui fait une mise en garde en début de rencontre à l’effet qu’il a des pouvoirs télépathiques et qu’il peut lire dans les pensées des gens qui sont dans la salle

Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + cinq =